Suggestions culturelles du 21/01/2010

Publié le par Martine Benayoun

Quelques suggestions de lectures, expositions et autres à ne pas râter par Martine Benayoun.

 

LECTURE

Nous étions indésirables en France, une enquête familiale
de Suzanne Leo-Pollak
Sous la direction de Manuela Wyler
(Éditions Traces & Empreintes - Collection Rappel)

Présentation


Ce livre offre un témoignage nourri des souvenirs et de la correspondance des familles Pollak et Leo. Il permet de suivre l'itinéraire d un couple d'intellectuels juifs dans les années 1930 et 1940. La montée de l'antisémitisme en Allemagne et en Autriche, l'Anschluss, l'exil en France, l'internement en tant que ressortissant d une puissance ennemie en septembre 1939, puis en mai 1940, les camps du Sud de la France (Saint-Cyprien et Gurs), puis la clandestinité, la résistance et enfin le retour en Autriche en 1945 sont racontés de manière vivante, émouvante, et passionnante. Un des aspects qui est le plus original, est le récit de l'engagement dans la résistance au sein d'un bataillon FTP-MOI du père de l'auteur. La participation d'antifascistes étrangers à la résistance est en effet une question historiographique très étudiée, mais la bibliographie concernant les Autrichiens se limite aux actes, devenus introuvables, d'un colloque organisé par Félix Kreissler (Les Autrichiens dans la Résistance, Presses de l'Université de Rouen et du Havre, 1986) et aux mémoires d'un homme (Gerhard Léo, Un Allemand dans la Résistance, le train pour Toulouse, Ed. Tirésias, 1997). Ce livre vient donc en partie combler cette lacune. Les réseaux ce sauvetages sont évoqués en particulier celui des amitiés chrétiennes créé à Lyon par l'Abbé Glasberg. Appareil de notes, index des personnes et des lieux.

À propos de l'auteur

Suzanne Leo-Pollak est née à Lyon en 1942. Après une carrière d'enseignante en Autriche et en Europe, elle est revenue en France où elle vit la moitié de son temps. Suzanne Pollak écrit en allemand. Elle a publié en 1995 une première version de l'ouvrage aujourd'hui présenté au public francophone, édition actualisée et augmentée d'un appareil de note et d'une riche iconographie.



 

MUSIQUE

"Soul message from Dimona"
Compilation de 16 titres

>> Découvrir










CINÉMA

"Invictus" de Clint Eastwood
Avec Morgan Freeman, Matt Damon
Durée : 2h12 min

Sortie : 13 janvier 2010

Synopsis : En 1994, l'élection de Nelson Mandela consacre la fin de l'Apartheid, mais l'Afrique du Sud reste une nation profondément divisée sur le plan racial et économique. Pour unifier le pays et donner à chaque citoyen un motif de fierté, Mandela mise sur le sport, et fait cause commune avec le capitaine de la modeste équipe de rugby sud-africaine. Leur pari : se présenter au Championnat du Monde 1995...

>> En savoir plus




"Gainsbourg (Vie Héroïque)" de Joann Sfar
Avec Eric Elmosnino, Lucy Gordon, Laetitia Casta
Durée : 2h10 min

Sortie : 20 janvier 2010

Synopsis : La vie de Gainsbourg, du jeune Lucien Ginsburg dans le Paris occupé des années 1940, jusqu'au poète, compositeur et chanteur célébré dans le monde entier.
Le film explore son itinéraire artistique, du jeune homme épris de peinture à la consécration de sa musique dont l'avant-gardisme en a fait une véritable icône de la culture française. Mais aussi la complexité de sa vie adulte à travers ses amours tumultueuses.

>> En savoir plus




"La rafle" de Roselyne Bosch
Avec Mélanie Laurent, Jean Reno, Gad Elmaleh
Durée : 1h55 min

Sortie : 10 mars 2010

Synopsis : Joseph a onze ans.
Et ce matin de juin, il doit aller a l'école, une étoile jaune cousue sur sa poitrine ...
Il reçoit les encouragement d'un voisin brocanteur. Les railleries d'une boulangère.
Entre bienveillance et mépris, Jo, ses copains juifs (comme lui), leurs familles, apprennent la vie dans un Paris occupe, sur la Butte Montmartre, ou ils ont trouve refuge.
Du moins le croient-ils, jusqu'à ce matin du 16 juillet 1942, ou leur fragile bonheur bascule...
Du Vélodrome d'Hiver, ou 13000 juifs rafles sont entasses, au camp de Beaune la Rolande, de Vichy a la terrasse du Berghof, "la Rafle" suit les destins réels des victimes et des bourreaux.
(De ceux qui ont orchestre.
De ceux qui ont eu confiance.
De ceux qui ont fui.
De ceux qui se sont opposes.)
Tous les personnes du film ont existe. Tous les évènements, même les plus extrêmes, ont eu lieu cet été 1942.

>> En savoir plus


Publié dans CULTUREL

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article