Suggestions culturelles du 07/01/2010

Publié le par Martine Benayoun

Quelques suggestions de lectures, expositions et autres à ne pas râter par Martine Benayoun.

 

LECTURE

Lettre d'une inconnue
de Stephan Zweig
Préface d'Elsa Zylberstein
(Éditions Stock - Collection La Cosmopolite)

Présentation

Un amour total, passionnel, désintéressé, tapi dans l'ombre, n'attendant rien en retour que de pouvoir le confesser. Une blessure vive, la perte d'un enfant, symbole de cet amour que le temps n'a su effacer ni entamer. Une déclaration fanatique, fiévreuse, pleine de tendresse et de folie. La voix d'une femme qui se meurt doucement, sans s'apitoyer sur elle-même, tout entière tournée vers celui qu'elle admire plus que tout. Avec Lettre d'une inconnue Stefan Zweig pousse plus loin encore l'analyse du sentiment amoureux et de ses ravages, en nous offrant un cri déchirant d'une profonde humanité. Ici nulle confusion des sentiments : la passion est absolue, sans concession, si pure qu'elle touche au sublime.

À propos de l'auteur

Stefan Zweig est né à Vienne en 1881. Il s'est essayé dans les genres littéraires les plus divers, mais ce sont ses nouvelles qui l'ont rendu célèbre dans le monde entier. Profondément marqué par la montée et les victoires du nazisme, Stefan Zweig a émigré au Brésil. Il s'est suicidé en même temps que sa seconde femme à Pétropolis, en février 1942.

 

 

Berlin 36
d'Alexandre Najjar
(Éditions Plon)

Présentation

Ce roman est celui d'un événement : les jeux Olympiques de Berlin, organisés par le Ille Reich en 1936. Autour de cette manifestation gravite une foule de personnages : le Führer, bien déterminé à leurrer le monde en montrant un masque pacifique de l'Allemagne ; Jesse Owens, l'athlète noir qui défiera les Nazis et leurs théories racistes en remportant quatre médailles d'or ; les ministres Goebbels et Gering, qui déploient mille stratagèmes pour instrumentaliser les jeux ; le baron Pierre de Coubertin, icône déchue qui se fourvoie en soutenant les organisateurs ; Leni Riefenstahl, l'égérie du Reich, cinéaste exigeante et capricieuse chargée de fixer sur pellicule la spectaculaire mise en scène de l'événement ; Oskar Widmer, un pianiste de jazz qui, tant bien que mal, résiste à la déferlante nazie ; Pierre Gemayel, un jeune Libanais de passage, qui découvre avec étonnement l'envers du décor ; enfin Claire hagarde, une courageuse journaliste française qui, en décrivant les jeux, va rencontrer l'amour... Dans un roman foisonnant, Alexandre Najjar met habilement en scène ces personnages, réels pour la plupart, fictifs pour quelques-uns, afin de nous raconter, comme une valse à trois temps, les jeux Olympiques de Berlin.

À propos de l'auteur

Né en 1967 au Liban, Alexandre Najjar est l'auteur de romans (dont Les Exilés du Caucase, Le Roman de Beyrouth et Phénicia, prix Méditerranée 2009), de récits (L'Ecole de la guerre, Le Silence du ténor) et de biographies (Khalil Gibran), traduits dans une douzaine de langues. Avocat, responsable de L'Orient littéraire, il a obtenu le prix Hervé Deluen décerné par l'Académie française pour son action en faveur de la francophonie.

 

 

 

EXPOSITION

Stauffenberg et l'Opération Walkyrie - L’attentat contre Hitler du 20 juillet 1944
Du 14 janvier au 29 août 2010, le Mémorial du Maréchal Leclerc de Hauteclocque et de la Libération de Paris / Musée Jean Moulin propose, en partenariat avec la Gedenkstätte Deutscher Widerstand et la Stiftung 20. Juli 1944, une exposition consacrée à Claus Schenk Graf von Stauffenberg et à la Résistance allemande au nazisme. Une vingtaine de tableaux historiques, rédigés en allemand et en français, composés de photos et de documents d'archives, précisent le rôle de Stauffenberg dans l'organisation de l'Opération Walkyrie. Ils reviennent sur son parcours et sa prise de conscience progressive des dangers du national-socialisme.

Musée Jean Moulin
Jardin Atlantique (au-dessus de la gare Montparnasse)
23, allée de la 2ème DB
75015 Paris
M° Montparnasse Bienvenüe
Tél. : 01 40 64 39 44 - Fax 01 43 21 28 30

Ouverture de 10h à 18h tous les jours sauf le lundi et jours fériés

Tarifs
Plein tarif : 4 euros - tarif réduit : 3 euros - demi-tarif : 2 euros - gratuit pour les moins de 14 ans

>> En savoir plus

 

 

 

THÉÂTRE

"La dernière lettre" de Vassili Grossman
Du 27 janvier au 13 février 2010
Mercredi, jeudi, vendredi , samedi et dimanche à 19h00

Théâtre de l’Epée de Bois - Cartoucherie
75012 Paris
M° Château de Vincennes

Prix des places :
13 € plein tarif / 9 € tarif réduit


>> Site du théâtre














CINÉMA

"Invictus" de Clint Eastwood
Avec Morgan Freeman, Matt Damon
Durée : 2h12 min

Sortie : 13 janvier 2010

Synopsis : En 1994, l'élection de Nelson Mandela consacre la fin de l'Apartheid, mais l'Afrique du Sud reste une nation profondément divisée sur le plan racial et économique. Pour unifier le pays et donner à chaque citoyen un motif de fierté, Mandela mise sur le sport, et fait cause commune avec le capitaine de la modeste équipe de rugby sud-africaine. Leur pari : se présenter au Championnat du Monde 1995...

>> Voir la bande annonce


Publié dans CULTUREL

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article